Mon top jaune à motifs.. souvenirs d’été

En ce moment je prépare des coutures spéciales « cadeaux de Noël », je ne peux donc pas vous les présenter au risque que leurs futurs propriétaires les découvrent avant l’heure…

Il y a deux semaines, j’ai enfin terminé un projet débuté en fin d’été puis mis de côté … Il faut dire que pour ce projet, le défi n’était pas énorme étant donné que j’ai repris un patron déjà utilisé pour mon petit top jaune pour l’été : le patron du top Garance de Louis Antoinette Paris.

Cette fois-ci, en plus, mon top est également jaune.. mais le tissu est différent et comporte des motifs ! J’ai trouvé mon tissu chez Tissus Myrtille, il s’agit de crêpe de coton avec un aspect un peu froissé.J’ai choisi 50 cm de tissu uni jaune pour le dos, et 50 cm de tissu à motifs pour le devant.

Au niveau de la réalisation, vraiment aucuns problème, je suis contente ! je peux dire que je maîtrise la pose de parementures maintenant 🙂

En plus, comme j’avais déjà repris le patron au niveau de la taille pour mon dernier top, je n’ai rien eu à revoir cette fois-ci, à l’essayage ça m’allait pile-poil.

Et voilà le résultat :

Je n’ai plus qu’à attendre le printemps ou l’été pour le porter…

 

Publicités

Mon gilet monceau tout doux et très chaud

Depuis quelques temps, je vois de plus en plus de gilets « monceau » défiler sur les blogs couture ou sur Instagram… A force de les voir, j’ai eu envie d’essayer moi aussi ! Surtout que ce patron est plutôt accessible pour les débutantes.

Ce fameux patron est disponible sur le site de cozylittleworld pour 4 € uniquement et permet de réaliser aussi bien des gilets, des vestes ou même des sweats. Il existe même la même version de patron pour les bébés ou les enfants… top non ?

Pour ma part, j’avais bien besoin d’un nouveau gilet. Et comme l’hiver est pratiquement là, je le voulais bien chaud et tout doux !

J’ai trouvé mon tissu chez Mondial Tissus : du molleton bleu marine, très doux sur l’envers.

Et pour fermer mon gilet, j’ai acheté des boutons pressions en plastique de couleur noir.

Les boutons pressions… c’était la première fois que j’en posais ! Me sœur m’a offert une pince Prym en Septembre, mais je n’avais encore jamais eu l’occasion de l’utiliser…. et… j’ai bien galéré au départ ! J’ai tourné la pince dans tous les sens mais… non ça ne fonctionnait pas ! Je me suis rendue compte qu‘il me manquait un adaptateur pour l’utiliser avec les pressions plastiques… je l’ai trouvé très rapidement chez Mondial Tissus et finalement c’est super simple à poser !

Voila l’adaptateur dont je parle :

515gakrovwl-_sy679_

Au niveau de la réalisation, aucuns soucis ! Je l’ai fait en taille 36 et je l’ai juste un peu raccourci au niveau des manches.

Le voilà mon gilet !

 

Qu’en pensez-vous ? Finalement, il ressemble plus à une veste, mais ça me convient bien 🙂

 

 

DIY : mon calendrier de l’avent sous forme de petites maisons + le tuto

Cette année je suis plutôt en avance pour préparer Noël (enfin quoi que, pour les cadeaux, c’est autre chose…) et pour la première fois j’avais envie de créer mon propre calendrier de l’avent !

Comme j’aime bien l’esprit scandinave et que la déco de mon salon s’y prête bien, j’ai choisi de le faire sous forme de petites maisons en carton.

Mon calendrier de l’avent sera donc sous la forme d’un petit village de 24 maisons. Je cacherai les chocolats et les petits cadeaux sous chaque maison…

Pour le matériel, j’ai utilisé :

  • des feuilles Canson de couleur pastel,
  • du scotch,
  • des autocollants,
  • un feutre noir.

Étape 1 : Reproduire le gabarit de la maison et le toit sur la feuille Canson.

gabarit_maison

Étape 2 : Découper la maison et le toit.

fullsizerender-copie-7

Étape 3 : Plier la maison et le toit en suivant les lignes roses.

fullsizerender-copie-6

Étape 4 : Insérer la languette de la maison dans l’encoche pour fermer la maison. Coller ou scotcher l’encoche.

fullsizerender-copie-4

Étape 5 : Plier les languettes situées sur le haut de la maison et positionner le toit sur la maison. Coller ou scotcher les différentes languettes.

fullsizerender-copie-3

Etape 6 : Inscrire le numéro sur la maison et … décorer comme vous le souhaitez !

fullsizerender-copie-2

Reproduire 24 fois ces étapes et vous obtenez votre calendrier de l’avent ! Pour un meilleur effet, vous pouvez réaliser des maisons de différentes tailles en adaptant le gabarit ….

Il ne reste plus qu’à cacher des petits chocolats dessous…

Voilà le rendu final :

fullsizerender-copie-8

Bon ok, il n’y a que 13 maisons pour le moment, j’ai encore un peu de travail !

Et vous, a quoi ressemblera votre calendrier de l’avent cette année ?

 

Libérée, délivrée … le tuto de la traîne amovible pour la robe d’Elsa

Comme beaucoup d’enfants de son age, ma fille de bientôt 6 ans ADORE la reine des neiges… Et un de ses jeux préférés est de se déguiser en Elsa (la fameuse robe bleue claire…) et de chanter !

Il y a quelques semaines, nous sommes allés chez des amis et leur fille avait une robe d’Elsa avec une traîne … Et là forcément : « Maman !! Je VEUX une robe d’Elsa avec une traîne !! ». Et me voilà en train d’ajouter cela sur ma « to-do list » 😉

J’ai imaginé une traîne que l’on pourrait enlever et remettre comme on le souhaite (parce que ma fille porte sa robe très souvent : pour chanter, danser, faire de la corde à sauter … donc la traîne peut gêner dans ces cas là…).

Le tissu devait être forcément bleu clair et transparent. Pour cela j’ai trouvé de l’organza bleu clair chez Mondial Tissus (à 0,80 € le mètre, je ne me suis pas ruinée).

J’ai également acheté du ruban bleu clair et une bande de scratch blanc.

Voici comment réaliser, vous aussi, une traîne amovible pour la robe d’Elsa :

Matériel :

  • un mètre de tissu bleu transparent (organza par exemple),
  • du ruban bleu clair,
  • du fil assorti,
  • une bande de scratch blanc.

Remarque : pour la traîne de ma fille, j’ai utilisé tout le tissu. De ce fait, la traîne est très longue (mais c’est ainsi que la souhaitait ma fille). Il est tout à fait possible de la réduire en longueur.

Etape 1 : Préparer le tissu

Surfiler ou surjeter le tissu avec un point zig-zag ou à la surjeteuse.

Etape 2 : Coudre le scratch sur la robe

Au dos de la robe d’Elsa, mesurer la largeur souhaitée pour fixer la bande de scratch qui servira à fixer la traîne.

Découper la bande de scratch à cette longueur.

Épingler puis coudre la partie « piquante » de la bande de scratch à la robe.

Etape 3 : Réaliser les fronces

Pour réaliser les fronces, régler la machine avec un point droit et une longueur de point au maximum.

Coudre deux lignes de fronces à 5 mm et 1 cm du bord du tissu. Attention : coudre sans faire de points d’arrêts au début ni à la fin de la couture.

Formez les fronces en tirant sur les fils de chaque côté du tissu. Faites en sorte que la longueur des fronces corresponde à la longueur de la bande de scratch.

Etape 4 : Coudre le scratch sur la traîne

Épingler puis coudre la partie « douce » de la bande de scratch à la traîne.

Etape 5 : Fixer les rubans

Les rubans vont permettre de masquer les fronces afin d’avoir un plus joli rendu.

Couper le ruban d’une longueur correspondante à la longueur de la bande de scratch + 2 cm.

Retourner le ruban sur 1 cm de chaque côté.

Épingler puis coudre le ruban sur la traîne.

 

Et voilà le travail : 

fullsizerender-copie-8

Je crois que j’ai fait une heureuse 🙂