Une jupe mini-perle avec un passepoil liberty

Ça y est j’ai acheté ma nouvelle machine à coudre ! Elle est TOP, je l’adore !! Je vous ferai probablement un article pour vous présenter ce nouveau « jouet » prochainement 😉

Histoire de me faire la main avec cette nouvelle machine, j’ai choisi de réaliser une jupe pour ma grande fille. Cette idée m’est venue en regardant mon stock de chutes de tissus qui ne cesse de gonfler… J’ai remarqué qu’il me restait beaucoup de tissu molletonné bleu marine utilisé pour faire mon gilet monceau. J’imaginais assez bien une petite jupe avec ce tissu.

Pour le patron, j’ai vite fait mon choix pour le patron de la jupe Mini-Perle d’Ivanne Soufflet. J’ai vu beaucoup de modèles de jupes issus de ce patron sur Instagram et j’adore le style ! De plus, ce patron offre la possibilité de réaliser différents modèles de jupes : plissée ou non, avec ou sans volants, poches…. et avec un petit prix (6,90 €), c’est donc un bon investissement ! Enfin, ce patron est également accessible aussi bien aux débutants qu’aux plus expérimentés avec des options facultatives que l’on peut choisir d’appliquer à notre modèle (par exemple : le passepoil sur les poches, des finitions plus complexes pour masquer les coutures etc…).

….Non non, cet article n’est pas sponsorisée, j’aime juste beaucoup ce patron :D.

Pour ma part, j’ai choisi la version B’ de la jupe, sans volants, non plissée et avec des poches. Au niveau des finitions, j’ai choisi d’ajouter un passepoil en liberty au niveau des poches et de la ceinture. J’ai réalisé ce passepoil moi-même, j’en suis assez fière 😉 J’ai réutilisé ce liberty pour l’intérieur des poches et pour la doublure de la ceinture.

Au niveau de la réalisation, je n’ai eu aucuns soucis particuliers, les instructions sont vraiment très claires !

Et voilà le résultat sur ma fille (bon, je vous l’accorde, le pull n’est pas très assorti à la jupe).

Et devinez quoi, il me reste encore assez de tissu pour réaliser une autre jupe pour la petite sœur ! J’ai plus qu’à m’y mettre….

Publicités

Mon pyjama Julio

Julio, c’est le patron de pantalon de pyjama proposé gratuitement par le site Make My Lemonade (d’après un patron de Princesse Tam tam).

Je trouve ça génial de pouvoir se procurer des patrons gratuits de cette qualité !!

Les explications du patrons sont faites sous forme de vidéo, c’est une première pour moi.. mais j’avoue que je préfère les explications sur papiers, pas très pratique de coudre avec des écouteurs aux oreilles 🙂

J’avais un peu peur de la difficulté de ce pantalon avant de le réaliser, notamment de la ceinture qui comporte beaucoup d’étapes… A vrai dire j’ai quand même eu un peu de mal sur certains points, et le découds-vite à beaucoup servi !

Pour le tissu, j’en ai choisi un viscose bleu marine avec des motifs fleuris, le tissu est assez lourd, tout doux, et il ne se froisse pas facilement, parfait pour un pyjama ! Je l’ai acheté chez Tissus Myrtille.

Pour le ruban, je n’ai pas trouvé ce que je cherchais (un ruban de satin gris), je suis donc restée sur un basique gros-grain bleu marine.

Au final, je suis plus que satisfaite du résultat !

IMG_1872.JPG

Pour accompagner ce pantalon, j’ai réalisé un tee-shirt a manche longue bleu pétrole en jersey, en suivant le patron (gratuit) du tee-shirt Plantain de Deer And Doe.

C’était ma première couture en jersey ! Ce n’est pas évident, entre la découpe approximative du tissu, et les plis qui se forment à la couture…. Mais le résultat n’est pas si mal ! Pas parfait, mais pour un haut de pyjama je ne voulais pas trop me mettre la pression 🙂

Et voilà le pyjama dans son ensemble !

Qu’en pensez-vous ?

DIY : Des couronnes de reines

En cette période de galette des rois, quoi de mieux que de réaliser vous propres couronnes pour vos petits rois/reines ?

Le tuto que je vous propose ci-dessous permet de recycler vos chutes de tissus, et il est vraiment très simple, rapide à réaliser et sans machine à coudre !

Pour ma part, j’ai mis environ 1 heure pour créer les deux couronnes.

Voici le matériel nécessaire :

  • du tissu en coton (rectangle de 60×25 environ),
  • du thermocollant assez épais (rectangle de 60×25 environ),
  • un bouton pression,
  • des faux diamants pour la décoration (facultatif).

Etape 1 : Découpe du tissu

Imprimer un modèle de couronne : je vous en propose deux : une couronne du même style que celle d’Elsa de la reine des neiges (une valeur sûre pour ma fille de 6 ans !!), et une autre plus classique.

Découper le modèle. Reconstituer la couronne en coupant en deux le rectangle du bas de l’image, et en scotchant chaque rectangle obtenu de chaque coté de la couronne.

Reproduire le modèle sur le tissu et procéder à la découpe du tissu.

Etape 2 : Pose du thermocollant

Repasser la couronne de tissu obtenue.

Positionner la couronne en tissu sur la toile thermocollante (envers du tissu sur la partie collante du thermocollant). Couvrir le tout avec du papier calque pour éviter que le thermocollant colle au fer à repasser.

Repasser le tout pour fixer le tissu à la toile thermocollante (pour ma part, j’humidifie légèrement pour que ça se fixe bien).

Retirer le papier calque.

Découper l’excédent de toile thermocollante tout autour de la couronne.

Etape 3 : Pose du bouton pression

Avant de poser le bouton pression, vous allez devoir déterminer la taille de votre couronne. Pour cela, mesurer le tour de tête de votre enfant ou utiliser les valeurs  moyennes suivantes :

2 ans 50 cm
3 ans 51 cm
4 ans 52 cm
6 ans 53 cm
8 ans 54 cm
10 ans 56 cm
12 ans 58 cm

Avec votre pince favorite, poser le bouton pression de chaque côté de la couronne en faisant en sorte que l’écart représente la valeur du tour de tête.

Découper l’excédent de tissu si besoin.

Etape 4 : Décoration

Il ne reste plus qu’à décorer votre couronne. Pour ma part, j’ai utilisé de faux diamants que j’ai collés sur le tissu.

Voilà le résultat ! Une couronne pour la grande et une autre pour la petite …

Une pochette pour la serviette de cantine + le tuto !

Avant de commencer, je voulais vous remercier, vous mes lecteurs, pour vos visites sur mon blog. Depuis début Janvier, je constate plus de 50 visiteurs par jour, ça fait vraiment plaisir !

Pour cet article je voulais vous présenter une pochette que j’ai réalisée pour la fille d’une amie qui est en maternelle. Elle avait besoin de cette pochette à la demande de l’école pour emmener sa serviette de cantine.

Dans l’école de ma fille, ce genre de pochette n’est pas demandée… je n’avais donc aucune idée de ce à quoi cela ressemblait ! Une rapide recherche sur internet et je n’étais plus inculte 😉

J’ai décidé une nouvelle fois de réaliser mon propre patron que je vous propose ici :

Ce n’est pas exactement le même patron que celui que j’ai utilisé pour mon modèle, le patron ci-dessous à un rabat plus arrondi que celui de ma pochette. Si vous souhaitez obtenir le même effet que pour ma pochette, vous pouvez ajuster le patron une fois celui-ci imprimé 😉

(Les marges d’un centimètre ne sont pas incluses sur le patron)

Pour réaliser cette pochette, vous aurez besoin :

  • de deux rectangles de tissus en coton d’une dimension de 30 x 70 cm environ,
  • de thermocollant,
  • d’un bouton pression.


Pour ma part, j’ai utilisé des chutes de tissus issues de l’un des sacs à paillettes et un autre tissu que j’avais utilisé pour réaliser des robes pour mes filles.

Je n’ai moi-même pas utilisé de thermocollant mais je vous le recommande vivement ! Cela permettra d’éviter que le tissu se déchire à force d’utiliser le bouton pression.

Etape 1 : Préparation des pièces

Imprimer le patron et le découper.

Positionner le patron sur le premier tissu et reproduire le patron en ajoutant une marge d’un centimètre, sans oublier de reporter les marques (petits traits). Découper le tissu.

Renouveler l’étape précédente avec le second tissu.

Etape 2 : Appliquer le thermocollant

Appliquer le thermocollant sur l’envers de chaque pièce :

  • soit sur l’ensemble de la pièce pour obtenir une pochette assez rigide,
  • soit un petit carré au niveau du futur emplacement du bouton pression (environ 2 à 3 cm en dessous de la partie arrondie de la pochette).

 Etape 3 : Coudre les pièces ensemble

Positionner les deux pièces l’une contre l’autre sur l’endroit du tissu et les épingler

Coudre au point droit puis au point zig-zag tout autour en laissant une ouverture de 5 centimètres en dessous de l’une des marques du patrons.

Retourner la pièce sur l’endroit.

Etape 4 : Former la poche

Replier la partie basse (en angle droit) de la pochette jusqu’aux marques de tel sorte que le tissu extérieur de la pochette se retrouve dans la poche formée.

Coudre au point droit puis au point zig-zag de chaque côté de la pochette.

IMG_1742.JPG

Retourner la pièce sur l’endroit.
img_1743

Etape 5 : Poser le bouton pression

Avec votre pince préférée, poser le bouton pression à une distance de 2 cm sous la partie arrondie de la pochette.

img_1745

Et voilà, la pochette est déjà terminée ! Facile non ? C’est l’une des choses les plus faciles que j’ai eu à réaliser, idéal pour les débutant(e)s 😉

sosz1822

 

 

 

Des sacs à paillettes

Pour commencer, bonne année 2017 à vous tous !

Je continue dans le thème des cadeaux de Noël… 

Pour la première fois, je voulais offrir un cadeau « fait mains » à ma mère et à ma sœur pour Noël. J’ai rapidement fait le choix d’un sac, et plus précisément un sac à paillettes, un peu comme les sacs de Vanessa Bruno.

Pour le tuto, pas besoin de chercher très longtemps, on en trouve énormément sur internet. Pour ma part j’ai utilisé celui du blog Viny DIY.

Le tuto est plutôt clair même si je n’ai pas compris du premier coup comment réaliser le fond du sac..(après une bonne nuit de sommeil c’était plus clair !). Le sac est assez simple à réaliser étant donné qu’il ne comporte pas de fermeture. La seule difficulté est de coudre les rubans de sequins : et oui le ruban bouge un peu et il ne fait pas coudre sur les sequins !

J’ai réalisé deux sacs :

  • le premier avec un tissu extérieur gris et du coton à motifs graphiques gris et blanc pour l’intérieur.
  • le second avec un tissu extérieur bleu marine et du coton à motifs graphiques bleu et jaune pour l’intérieur.

J’ai utilisé le même ruban de sequin noir pour les deux sacs.

Niveau prix, le sac revient tout de même assez cher à cause des rubans de sequins (il en faut 5 mètres par sac et j’ai payé le ruban plus de 2€ le mètre…).

sacgris2
Le fameux ruban de sequins noir

Après avoir fini de réaliser les sacs, je me suis rendue compte que le rendu n’était pas top lorsque le sac était rempli. En effet, le tuto ne prévoit pas de renforcer le fond du sac… j’ai donc créé un fond de sac avec du tissu thermocollé avec un thermocollant assez épais, que j’ai fixé entre les deux tissus avec deux points de couture.

Voilà quelques photos des deux sacs :

Je suis contente du rendu finale et fière d’avoir pu offrir ce cadeau à ma mère et ma sœur 🙂