Ma robe Sirocco en double-gaze jade

Tout est parti d’une vente de double-gaze de coton par les coupons saint pierre, et un flash pour cette matière, tellement agréable à porter, douce au toucher et pas transparente en plus ! Pour la couleur, j’ai beaucoup hésité.… moutarde ou jade ? Finalement ce sera Jade ! J’ai déjà beaucoup de jaune dans ma garde robe !

Cette matière reste tout de même assez particulière et j’avais un peu peur de la manipuler. Je cherchais donc un projet simple pour ce tissu.

Cela fait quelques mois que je suis Emilie de Dessine moi un patron sur Instagram, elle est dentiste et a commencé en parallèle son activité de réalisation et de vente de patrons. J’aime beaucoup l’originalité des patrons qu’elle propose, et c’est donc tout naturellement que j’ai regardé ses patrons à la recherche de l’inspiration.

Le top Sirocco m’a tout de suite plu avec son décolleté dans le dos et le détail aux épaules, et petit plus, ce top est facilement transformable en robe en ajoutant 35 cm de tissu en bas du patron. J’ai donc sauté le pas et acheté ce patron !

J’ai reçu le patron par la poste avec un petit mot manuscrit d’Emilie me remerciant de ma commande, j’apprécie beaucoup cette petite attention 🙂 La pochette du patron est très jolie, ainsi que son illustration.

patronsirocco

Par contre, j’ai été un peu déçue du livret contenant les instructions de réalisation du patron, il est en noir et blanc et la mise en forme laisse un peu à désirer (peut-être pas assez pro à mon goût). Mais il ne s’agit que de la forme, sur le fond les instructions sont très claires avec des photos et des schémas explicatifs. La réalisation a été très facile ! Ce patron est vraiment idéal pour les débutantes.

J’ai mis très peu de temps à réaliser cette robe, je dirai 4h (décalcage du patron et découpe du tissu inclus !), ce qui est très peu en comparaison avec ce que j’ai pu faire jusque là.

J’ai donc réalisé cette robe avec du double-gaze de couleur jade et deux boutons cuivrés aux épaules (récupérés d’un manteau). Je porte la robe avec une ceinture au niveau de la taille, la robe m’arrive alors juste au-dessus des genoux.

IMG_2976.JPG
Détail du bouton

J’adore cette robe, elle est très agréable à porter, légère et douce… idéale en période de canicule !

IMG_0529 (3)IMG_0531IMG_0534

 

Mon top Lizzie

Oups… ça fait un moment que je n’ai pas présenté un nouveau projet couture par ici !

Il faut dire que ces dernières semaines ont été chargées entre la préparation du baptême et le démarrage d’un nouveau boulot pour moi. Mais mes anciens collègues m’ont fait le plaisir de m’offrir une carte cadeau chez Tissus Myrtille pour mon départ (Merciiiii si vous me lisez 😉 ) !! Malgré son montant élevé, la carte est déjà dépensée

Le projet que je vous présente aujourd’hui a été réalisé avec du tissu acheté grâce à cette carte ! Il s’agit d’une viscose blanche très fluide avec des plumes noires. Le tissu est très doux et agréable à porter.

J’avais envie d’une blouse pour la mi-saison. Pour le modèle, j’ai eu quelques hésitations : la blouse Cézembre ? ou la blouse Nantes ? ou encore la blouse Violette ? Finalement, j’ai opté pour le top Lizzie présenté dans le dernier magazine Mai/Juin 2017 de la Maison Victor ! J’ai craqué sur ses manches à nœuds

115612728_o

Par contre, j’ai apporté quelques modifications sur le patron afin de rendre la blouse plus près du corps et j’ai allongé les coutures sur les cotés (je n’aime pas trop l’effet du bas de la blouse).

J’ai trouvé très longue la réalisation de cette blouse ! Et pour les manches, j’ai rencontré quelque difficultés de compréhension des instructions pour le montage… Je m’en suis finalement sortie et je suis satisfaite du résultat !

Par contre pour le col j’ai vraiment fait n’importe quoi… à tel point que je vais devoir tout recommencer… Ça ne se voit pas tellement quand je porte la blouse mais j’ai loupé la pose de la parementure que j’ai thermocollé avec un thermocollant bien trop épais.. Et en plus cela rend la blouse pas très agréable à porter ! J’ai prévu de refaire le col mais avec un biais cette fois-ci, je trouve que c’est plus facile à poser pour un résultat plus joli !

Et voilà finalement les photos de cette blouse !

Le top Crystal 

À Noël dernier, j’ai eu en cadeau une box couture : la Craftine box ! 

Dans cette boite, il y avait :

  • du Tissu Viscose crêpe vert bouteille 
  • du Tissu Plumetis cœur : 100 x 145 cm
  • du Biais noir : 3 m
  • 500 Sequins

Un patron de robe était proposé pour utiliser ces tissus mais le modèle ne me plaisait pas… J’ai donc mis de côté ces tissus en attendant que l’inspiration vienne !

Il y a quelques semaines, j’ai acheté le magazine La Maison Victor de Mars/Avril, il y a beaucoup de modèles qui me plaisent, mais surtout, j’ai flashé sur le top Crystal !

Ce top est présenté dans une couleur très printanière dans le magazine, mais je l’imaginais bien avec le tissu Viscose crêpe vert bouteille de la Craftine box… En effet ce tissu se tient bien et est assez lourd, ce qui convient bien au top Crystal.

Le top Crystal est un top à volants : un volant au-dessus de la poitrine, et un volant au dessus de chaque épaule, le devant du top est également froncé. Je trouve ce top très féminin !

Dans le magazine, il est présenté avec une difficulté moyenne, et il est composé de beaucoup de pièces…. Je ne pensais pas qu’il allait me falloir autant de temps pour le coudre !

Les explications sont très claires comme d’habitude dans ce magazine, par contre j’ai eu quelques difficultés à la réalisation : la taille de mon tissu était un peu juste, j’ai donc du ruser un peu … Et au montage, au niveau de l’ourlet, j’avais de grosses différences de longueurs selon les pièces !? Je ne sais pas si je me suis trompée ou bien s’il y a une erreur dans le patron …

J’ai quand même pu rattraper le coup mais le top est peut être plus court qu’il ne le devrait.

Par contre, j’apprécie vraiment les finitions de ce top, elles sont très propres au niveau de l’encolure et des emmanchures grâce à la technique du biais rapporté (merci Google pour le terme technique :)) que je réutiliserai à coup sûr !

Et le voilà en photos, prises pour par ma grande princesse !

IMG_2400IMG_2402IMG_2406

 

Mon sweat Courcelles 

Après le gilet monceau, voici ma version du sweat Courcelles !

Je parle du gilet monceau parce que ce gilet et le sweat Courcelles font partie du même patron de Cozy Little World

Dans la vie de tous les jours je ne porte pas de sweats, je trouve ce genre de vêtements pas très féminins (ce n’est que mon avis !) et comme je l’ai déjà dit plusieurs fois, je préfère les vêtements ajustés !

Le patron du sweat Courcelles m’a quand même plu parce que je trouve que c’est une bonne base pour réaliser un pull plus ajusté en réduisant les marges de couture.

J’avais envie d’un sweat bi-matières avec un empiècement aux épaules et un passepoil assorti au niveau du col.

J’ai trouvé un tissu en maille jersey rouge chez mondial tissus (j’aurai préféré un ton plus bordeaux mais je n’ai pas trouvé !). Et pour l’empiècement et le passepoil, j’ai réutilisé les chutes de ma robe raven noir.

Au niveau des modifications du patron, j’ai donc :

  • ajusté la taille du sweat en réduisant de 4 centimètres les marges au niveau des manches et de la taille,
  • transformé le col rond en col v,
  • ajouté un empiècement au niveau des épaules.

J’ai rencontré pas mal de problèmes avec mon col en v passepoilé… une fois le passepoil posé, ça n’allait pas du tout, le tissu se retournait et le col ne se tenait pas…. Je pense que c’est du à la matière extensible (que je ne maîtrise pas bien) et au fait que je n’ai pas prévu de parmenture au niveau du col.

En grande flemmarde, pour rattrapé le coup, j’ai retourné le passepoil vers l’intérieur et surpiqué tout le long. Le résultat n’est pas si mal finalement !!

1

Je ne suis pas très contente de l’ourlet au niveau du bas du sweat non plus, je ne le trouve pas très joli, encore ma non-maîtrise des tissus extensibles… je crois qu’il faut que je travaille ça !

Voilà le résultat !

23
Pas sûr que ce soit la pièce préférée de mon dressing mais je trouve que ça rend quand même bien avec un pantalon noir pour une tenue décontracté. Sinon j’aime beaucoup la matière, très chaude et douce !

Mon gilet cannelle

Qu’est-ce qu’il fait froid en ce moment ! Ça donne envie de s’emmitoufler dans un gros gilet très chaud…

J’avais envie d’un gilet assez cintré mais avec un col un peu loose… un gilet avec un col châle finalement !

J’ai mis du temps à trouver le patron adéquat et finalement j’ai choisi le patron du gilet cannelle de Christelle Beneytout. Encore une fois il s’agit d’un patron indépendant, je les affectionne particulièrement 🙂

Le patron propose deux sortes de gilets : un premier modèle avec un col plié en double qui se tient  (pas le côté loose donc) et un deuxième modèle avec un col ouvert et fluide (c’est le modèle que j’ai choisi de réaliser).

visuel-_cannelle-300x300

J’ai acheté le patron au format pdf : a 6,90€ c’est tout à fait raisonnable !

Pour le tissu, j’ai trouvé une maille extensible dans les tons bleu marine chez Tissus Myrtille.

Après lecture des instructions du patron je me suis rendue compte que j’avais peut être fait mon choix un peu rapidement… le gilet se coud à la surjeteuse… oups je n’en ai pas !!

Heureusement, dans les dernières pages Christelle explique comment coudre le gilet à la machine à coudre mais les instructions sont assez sommaires de mon point de vue…

J’ai rencontré pas mal de problèmes à la réalisation.. je n’ai pas trouvé les explications très claires (peut être que je suis trop débutante ?) et j’ai eu beaucoup de mal avec mon tissu lors de la réalisation du col.

En fait, lorsque j’ai voulu surfiler la bordure du col, le tissu ne se tenait pas et je me suis retrouvé avec un col plein de plis, ça n’allait pas du tout !! Finalement j’ai réalisé un ourlet à la place, le résultat est tout de même portable… en fait  il est même très agréable !

C’est la première fois que je suis déçue d’un patron mais je pense que je le réutiliserai tout de même avec un tissu qui se tient mieux la prochaine fois !

 

Et vous, avez vous déjà rencontré des problèmes avec ce patron ?

Mon pyjama Julio

Julio, c’est le patron de pantalon de pyjama proposé gratuitement par le site Make My Lemonade (d’après un patron de Princesse Tam tam).

Je trouve ça génial de pouvoir se procurer des patrons gratuits de cette qualité !!

Les explications du patrons sont faites sous forme de vidéo, c’est une première pour moi.. mais j’avoue que je préfère les explications sur papiers, pas très pratique de coudre avec des écouteurs aux oreilles 🙂

J’avais un peu peur de la difficulté de ce pantalon avant de le réaliser, notamment de la ceinture qui comporte beaucoup d’étapes… A vrai dire j’ai quand même eu un peu de mal sur certains points, et le découds-vite à beaucoup servi !

Pour le tissu, j’en ai choisi un viscose bleu marine avec des motifs fleuris, le tissu est assez lourd, tout doux, et il ne se froisse pas facilement, parfait pour un pyjama ! Je l’ai acheté chez Tissus Myrtille.

Pour le ruban, je n’ai pas trouvé ce que je cherchais (un ruban de satin gris), je suis donc restée sur un basique gros-grain bleu marine.

Au final, je suis plus que satisfaite du résultat !

IMG_1872.JPG

Pour accompagner ce pantalon, j’ai réalisé un tee-shirt a manche longue bleu pétrole en jersey, en suivant le patron (gratuit) du tee-shirt Plantain de Deer And Doe.

C’était ma première couture en jersey ! Ce n’est pas évident, entre la découpe approximative du tissu, et les plis qui se forment à la couture…. Mais le résultat n’est pas si mal ! Pas parfait, mais pour un haut de pyjama je ne voulais pas trop me mettre la pression 🙂

Et voilà le pyjama dans son ensemble !

Qu’en pensez-vous ?

Une jupe Mabel en jacquard

C‘est reparti pour les projets coutures ! Après mes mésaventures avec ma machine à coudre, je me suis retrouvée sans machine pendant quelques jours.. Mais désormais j’ai une machine empruntée à ma mère. Après quelques jours pour me l’approprier, je suis à l’aise avec elle et je la préfère même à mon ancienne machine !

En allant chercher une commande chez mondial tissus (pour un projet presque terminé que je vous montrerai bientôt), j’ai flashé sur un tissu jacquard très à la mode cet hiver. Certes le prix était un peu élevé mais 50 cm me suffisait pour réaliser une jupe !

Pour le patron, j’ai tout de suite pensé au patron de la jupe Mabel issu de la maison Victor (magazine de septembre octobre 2016). Ce patron est présenté avec du tissu en simili cuir mais je trouvais qu’il s’appliquait bien au tissu jacquard.

Pour la réalisation j’ai eu quelques difficultés pour aligner les motifs de mes différentes pièces (il y a 8 pièces en tout, sans compter les parementures !). C’est la première fois que je travaillais du tissu à motifs et je trouve que je m’en suis finalement pas si mal sortie, même si le résultat n’est pas parfait…

Je l’ai réalisée en 38, et je l’ai légèrement raccourcie pour qu’elle soit à mon goût.

Et voilà ma jupe est prête et je crois que je vais beaucoup la porter ! En plus je suis très à l’aise dedans  😊

img_20161211_155503