Une robe réversible et son bloomer assorti

Ma petite nièce a fêté ses un an début Juin, pour l’occasion j’avais envie de lui confectionner une tenue !

Il me restait encore pas mal de tissu que j’avais utilisé pour faire les robes de baptême de mes filles. Je suis donc partie de ces tissus. J’ai pris pas mal de temps pour trouver le modèle qui me plaisait et je suis finalement partie sur l’idée d’une robe chasuble et son bloomer assorti.

Pour la robe, c’est un modèle très simple à réaliser : seulement 4 pièces de tissu et une fermeture avec des boutons pressions au niveau des épaules. J’ai utilisé le patron gratuit du site petit citron. Par contre, j’ai choisi de faire une robe réversible, je n’ai donc pas fait les parementures mais j’ai réalisé deux robes que j’ai cousu l’une à l’autre ! Un des côtés est en liberty et l’autre en coton blanc milleraies. Et pour la fermeture de la robe, j’ai remplacé la fermeture éclair par deux boutons pressions au niveau des épaules (j’ai donc allongé la robe au niveau des épaules…).

Pour agrémenter tout ça, j’ai découpé deux papillons dans chacun des tissus, que j’ai cousus en point zig-zag de chaque côté de la robe (c’est un appliqué selon le terme des couturières :)). Enfin, pour les boutons pressions, je n’en avais que des noirs, j’ai trouvé un tuto pour recouvrir les pressions que j’ai suivi pour les recouvrir de tissu liberty (et c’est très simple à faire !!).

IMG_2961

Pour le bloomer, je l’ai réalisé en tissu liberty en suivant le tuto gratuit du site petit citron (encore !). Rien de très compliqué mais après essayage, il s’avère que les élastiques sont trop serrés au niveau des cuisses, je n’ai plus qu’à les remplacer par des élastiques plus longs !

IMG_2960

Ah oui, j’oubliais… j’ai réalisé le bloomer avec des coutures anglaises, c’était la première fois que j’utilisais cette technique et je trouve les finitions vraiment parfaites ! A refaire donc 🙂

IMG_2609
Vue en détails de la couture anglaise

Au final, je suis très contente de cet ensemble ! Et comme ça ma petite nièce était assortie à mes filles le jour du baptême 🙂

 

 

 

Un bavoir bandana + le tuto !

Ma meilleure amie a eu un petit garçon l’été dernier, je lui avais d’ailleurs fait un éléphant en peluche comme cadeau de naissance…

Ce petit à bien grandit déjà, et en ce moment les dents poussent et donc il bave… Mon amie m’a suggéré l’idée de lui réaliser des bavoirs bandanas. Il faut dire qu’avec mon stock de chutes je suis toujours ravie de réaliser ce genre de projet pour pouvoir les écouler…

Pour ce bavoir bandana, l’idée est que le petit puisse les porter tout au long de la journée et permette ainsi d’éviter la bave sur ses petits vêtements. Par contre, mon amie souhaitait que le bandana ne cache pas trop les vêtements du petit. Pour cela, le bandana se porte un peu sur le côté (c’est la raison de l’asymétrie du patron que je vous propose en dessous..).

Le bandana que j’ai imaginé est avec un tissu éponge (genre serviette de bain) d’un côté et avec un tissu en coton à motifs pour l’autre côté. Il se ferme avec un bouton pression, et j’ai prévu plusieurs boutons pour que le bandana puisse être porté longtemps.

Pour la réalisation, c’est vraiment très simple et rapide ! Un projet idéal lorsque l’on a peu de temps et que l’on aime avoir un résultat rapide… Pour ma part j’en ai réalisé 3 en 1h30 environ !!

Voici les étapes à suivre pour réaliser ce bavoir bandana : 

Matériel :

  • Des chutes de tissu éponge
  • Des chutes de tissu imprimé
  • Du fil assorti
  • 2 paires de boutons pressions

Etape 1 : Impression du patron

Imprimer le patron ci-dessous, le découper et scotcher les parties « A » et « B » en faisant en sorte que la forme du cœur se constitue.

 

Etape 2 : Découpe du tissu

Épingler le patron sur le tissu éponge et découper tout autour en ajoutant une marge d’un centimètre non comprise dans le patron.

Reproduire ces opérations sur le tissu imprimé.

bandana1

Etape 3 : Assemblage des tissus

Positionner les deux tissus l’un contre l’autre, endroit contre endroit et les épingler.

bandana2

Coudre à un centimètre du bord en laissant une ouverture de 5 cm environ.

Couper les angles pour faciliter l’étape suivante.

Etape 4 : Couture finale

Retourner l’ensemble par la petite ouverture.

Bien former les angles à l’aide de l’extrémité d’un stylo par exemple.

Réaliser une surpiqûre à 2 millimètres du bord tout autour du bavoir bandana.

Etape 5 : Fixation les boutons pressions

A l’aide d’une pince adaptée, fixer les boutons pressions à 10 puis 14 cm du bord de chaque extrémité du bandana. Faire en sorte que les bandes se croisent comme pour un véritable bandana.

Et voilà le résultat ! y’a plus qu’à les offrir au petit bout..

bandana9

bandana11.JPG

Un tapis nomade très girly

Pour commencer Joyeux Noel à tous et à toutes ! J’espère que vous avez été bien gâtées 😉

Cette année, pour la première fois, j’ai offert des cadeaux cousus par mes soins pour Noël ! Je ne pouvais pas vous les montrer avant l’ouverture des cadeaux, je voulais que ce soit une surprise

Voici un des cadeaux que j’avais prévu pour ma petite nièce : il s’agit d’un tapis de sol nomade ! C’est à dire un tapis qui se transforme en sac à jouets en un simple geste.

Pour le réaliser, j’ai suivi le tuto du blog bleu des Vosges qui est vraiment très clair.

Le tapis est composé d’un tissu en coton rose pour l’extérieur, un tissu avec des motifs enfantins (lapin, fleurs…) dans les tons pastels pour l’intérieur. J’ai ajouté une couche de molleton à l’intérieur et fixé des œillets dorés tout autour. J’ai trouvé tous ces tissus chez Tissus Myrtille.

img_1530
Trop mignon ce petit lapin !

Pour les œillets je me suis trompée en les achetant, je voulais des œillets à poser avec ma pince Prym mais j’en ai pris qui se posent avec un marteau ! Finalement la pose a été assez rapide 😊

Enfin, j’ai acheté un ruban rose de la même couleur que le tissu extérieur, et un stop cordon pour bloquer le ruban une fois le sac fermé. J’ai trouvé toutes ces fournitures sur le site de Mondial Tissus.

img_1630

Et voilà, le tapis ouvert et fermé !

Doudou lapin calin… Le tuto !

Le voici, le voilà … le tuto du doudou lapin câlin que je vous ai présenté dans mon précédent article !

Matériel :

  • du tissu uni,
  • du tissu à motif,
  • du fil à coudre assorti,
  • du rembourrage pour peluche.

Patron téléchargeable :

Ce patron est en taille réel, il ne comprend pas les marges de couture d’un centimètre, il est donc nécessaire d’ajouter un centimètre autour du patron lors de la découpe du tissu.

Étape 1 : découpe du tissu

Découper chacune des parties du patron.

Sur le tissu uni, découper, en ajoutant un centimètre d
e marge :

  • 1 fois la pièce « dos »,
  • 1 fois la pièce « visage »,
  • 4 fois la pièce « pied »,
  • 4 fois la pièce « main »,
  • 2 fois la pièce « oreille ».

Sur le tissu à motifs, découper en ajoutant un centimètre de marge :

  • 1 fois la pièce « ventre »,
  • 2 fois la pièce « oreille ».
img_1582
Les 15 pièces

Reproduire les marques (traits) du patron sur le tissu en faisant des petits crans (coup de ciseau sur le bord du tissu). Cela permettra de bien positionner les mains, pieds et oreilles par la suite.

Étape 2 : assemblage des mains et des pieds

Positionner deux pièces « main » face contre face sur l’endroit du tissu.

Coudre à un centimètre du bord en laissant une ouverture à la base de la main.

Surfiler ou coudre au point zigzag.

Retourner la pièce sur l’endroit.

Reproduire les mêmes opérations pour l’autre main.

Reproduire les mêmes opérations pour les pieds.

Étape 3 : Assemblage des oreilles

Positionner une pièce « oreille » du tissu uni et une pièce « oreille » du tissu à motif face contre face sur l’endroit du tissu.

Coudre à un centimètre du bord en laissant une ouverture à la base de l’oreille.

Surfiler ou coudre au point zigzag.

Retourner l’oreille sur l’endroit.

Former l’oreille en rabattant chaque côté bas de l’oreille sur le milieu de la partie basse.

Maintenir l’oreille en place en réalisant quelques points de couture à la base de l’oreille, à 0,5 cm du bord.

Reproduire les mêmes opérations pour l’autre oreille.

Étape 4 : assemblage de l’avant du lapin

Positionner la partie « ventre » sur la partie « visage » face contre face sur l’endroit du tissu.

Épingler tout autour de l’arrondi pour bien maintenir le tissu avant de coudre.

Coudre à un centimètre du bord (cette partie est un peu délicate !).

Surfiler ou coudre au point zigzag.

Étape 5 : Ajout des mains, pieds et oreilles sur l’avant du lapin

Positionner les 2 mains, 2 pieds et 2 oreilles face contre face sur l’avant du lapin, endroit contre endroit, en utilisant les marques réalisées lors de la découpe du tissu.

Coudre les différentes pièces sur l’avant du lapin à 0,5 cm du bord.

2

Étape 6 : brodure des yeux et du nez

Reproduire le motif du visage sur le visage du lapin à l’aide d’une craie ou d’un feutre effaçable, sur l’envers du tissu.

Broder les motifs à la main (pour ma part j’ai utilisé du fil à coudre mais je sais qu’il existe du fil à broder..).

img_1655

Étape 7 : assembler le lapin

Positionner l’avant et le dos du lapin face contre face sur l’endroit du tissu.

Coudre tout autour à un centimètre du bord en laissant une ouverture entre les deux pieds.

Surfiler ou coudre au point zigzag.

Retourner le lapin sur l’endroit.

Remplir le lapin avec le rembourrage pour peluches.

Fermer le lapin à l’aide de coutures invisibles.

Et voilà c’est fini…

lapincalin2

N’hésitez pas, montrez-moi vos doudous lapins !

DIY : Une guirlande en papier

Et voilà, nous sommes Mercredi, je vous propose un nouveau Do It Yourself !
Voici une guirlande en papier que j’ai réalisée pour décorer la chambre de ma petite fille.
Ça fait un moment que je l’ai faite, j’étais enceinte à l’époque !
Pour le matériel, il vous faut :
– du papier de la couleur de votre choix (bleu clair et rose pour ma part)
– du fil assez solide ou de la laine (de la laine rose pour ma part)
Etape 1 : Avec le papier de couleur, découper différentes formes de taille différente, pour ma part j’ai choisi de faire des ronds et des étoiles.
Etape 2 : Coller les formes une à une en positionnant le fil/la laine bien au milieu des formes.
Voilà le résultat :
Facile non ? 
C’est idéal à réaliser avec des enfants qui savent découper et coller !

Une deuxième robe sweat 

Il y a quelque temps j’avais réalisé une robe sweat avec du tissu molletonné gris pour ma grande fille.

Cette fois-ci j’en ai réalisé une nouvelle mais pour ma petite fille de bientôt 2 ans.

Pour la base de la robe, j’ai repris le même patron que pour celle de la grande :
Par contre, cette fois-ci pas de paillettes mais … Du Liberty 🙂

Pour le col et les manches, j’ai posé du biais que j’ai découpé moi-même dans le tissu Liberty (bon en réalité ma prof de couture m’a dit que je n’avais pas coupé le biais correctement… Mais ça ne se voit pas.. Si ?)

Pour les boutons, j’ai utilisé des boutons à recouvrir (très facile à utiliser !), que j’ai donc recouvert avec le Liberty.

FullSizeRender.jpg

Enfin, un petit nœud sur le côté parce que je trouve ça trop mignon 🙂

FullSizeRender2.jpg

Petit bémol, la taille de la robe semble être plutôt du 3 ans et non 2 ans (c’est la même chose pour la robe de la grande….). Peut être un problème avec le patron ??

Tant pis elle les porteront l’année prochaine 😉

Alors que pensez-vous de cette robe ? Et quelle est votre version préférée ?

Un éléphant qui se balançait…

Et voilà un autre bébé est né ! Ma meilleure amie a eu un fils il y a quelques jours (et il est trop trop mignon !!).

Pour cette occasion, je lui ai fait un cadeau cousu main 🙂 à vrai dire c’est surtout mon amie qui me l’a suggéré via un lien sur Pinterest vers le blog les enchantées.

Il s’agit d’un petit éléphant en peluche !

Pour le tissu j’ai réutilisé des chutes de coton que j’avais dans mon tiroir :

  • un coton bleu marine avec des motifs blancs
  • un coton jaune moutarde avec des motifs étoilés

Et pour l’intérieur, j’ai acheté du rembourrage spécial pour les peluches chez tissus myrtille.

Les explications du blog sont très précises mais le montage reste quand même un peu complexe pour mon niveau.

Et surtout il y a beaucoup de coutures à faire à la main, je ne suis pas sure de les faire correctement… Il faudra que je revoit ça avec ma prof de couture 😉

Voilà le résultat, tadamm ! :


Le résultat me plait bien même s’il ne ressemble pas tout à fait à l’original :

  • la trompe est trop courte (je suppose que j’ai pas bien cousu ou mal retourné le tissu)
  • les pieds sont un peu bancales (problème de rembourrage ??)

Et vous, l’avez-vous tenté ? Vous vous en êtes sortis ?