Un bavoir bandana + le tuto !

Ma meilleure amie a eu un petit garçon l’été dernier, je lui avais d’ailleurs fait un éléphant en peluche comme cadeau de naissance…

Ce petit à bien grandit déjà, et en ce moment les dents poussent et donc il bave… Mon amie m’a suggéré l’idée de lui réaliser des bavoirs bandanas. Il faut dire qu’avec mon stock de chutes je suis toujours ravie de réaliser ce genre de projet pour pouvoir les écouler…

Pour ce bavoir bandana, l’idée est que le petit puisse les porter tout au long de la journée et permette ainsi d’éviter la bave sur ses petits vêtements. Par contre, mon amie souhaitait que le bandana ne cache pas trop les vêtements du petit. Pour cela, le bandana se porte un peu sur le côté (c’est la raison de l’asymétrie du patron que je vous propose en dessous..).

Le bandana que j’ai imaginé est avec un tissu éponge (genre serviette de bain) d’un côté et avec un tissu en coton à motifs pour l’autre côté. Il se ferme avec un bouton pression, et j’ai prévu plusieurs boutons pour que le bandana puisse être porté longtemps.

Pour la réalisation, c’est vraiment très simple et rapide ! Un projet idéal lorsque l’on a peu de temps et que l’on aime avoir un résultat rapide… Pour ma part j’en ai réalisé 3 en 1h30 environ !!

Voici les étapes à suivre pour réaliser ce bavoir bandana : 

Matériel :

  • Des chutes de tissu éponge
  • Des chutes de tissu imprimé
  • Du fil assorti
  • 2 paires de boutons pressions

Etape 1 : Impression du patron

Imprimer le patron ci-dessous, le découper et scotcher les parties « A » et « B » en faisant en sorte que la forme du cœur se constitue.

 

Etape 2 : Découpe du tissu

Épingler le patron sur le tissu éponge et découper tout autour en ajoutant une marge d’un centimètre non comprise dans le patron.

Reproduire ces opérations sur le tissu imprimé.

bandana1

Etape 3 : Assemblage des tissus

Positionner les deux tissus l’un contre l’autre, endroit contre endroit et les épingler.

bandana2

Coudre à un centimètre du bord en laissant une ouverture de 5 cm environ.

Couper les angles pour faciliter l’étape suivante.

Etape 4 : Couture finale

Retourner l’ensemble par la petite ouverture.

Bien former les angles à l’aide de l’extrémité d’un stylo par exemple.

Réaliser une surpiqûre à 2 millimètres du bord tout autour du bavoir bandana.

Etape 5 : Fixation les boutons pressions

A l’aide d’une pince adaptée, fixer les boutons pressions à 10 puis 14 cm du bord de chaque extrémité du bandana. Faire en sorte que les bandes se croisent comme pour un véritable bandana.

Et voilà le résultat ! y’a plus qu’à les offrir au petit bout..

bandana9

bandana11.JPG

Publicités

Une pochette pour la serviette de cantine + le tuto !

Avant de commencer, je voulais vous remercier, vous mes lecteurs, pour vos visites sur mon blog. Depuis début Janvier, je constate plus de 50 visiteurs par jour, ça fait vraiment plaisir !

Pour cet article je voulais vous présenter une pochette que j’ai réalisée pour la fille d’une amie qui est en maternelle. Elle avait besoin de cette pochette à la demande de l’école pour emmener sa serviette de cantine.

Dans l’école de ma fille, ce genre de pochette n’est pas demandée… je n’avais donc aucune idée de ce à quoi cela ressemblait ! Une rapide recherche sur internet et je n’étais plus inculte 😉

J’ai décidé une nouvelle fois de réaliser mon propre patron que je vous propose ici :

Ce n’est pas exactement le même patron que celui que j’ai utilisé pour mon modèle, le patron ci-dessous à un rabat plus arrondi que celui de ma pochette. Si vous souhaitez obtenir le même effet que pour ma pochette, vous pouvez ajuster le patron une fois celui-ci imprimé 😉

(Les marges d’un centimètre ne sont pas incluses sur le patron)

Pour réaliser cette pochette, vous aurez besoin :

  • de deux rectangles de tissus en coton d’une dimension de 30 x 70 cm environ,
  • de thermocollant,
  • d’un bouton pression.


Pour ma part, j’ai utilisé des chutes de tissus issues de l’un des sacs à paillettes et un autre tissu que j’avais utilisé pour réaliser des robes pour mes filles.

Je n’ai moi-même pas utilisé de thermocollant mais je vous le recommande vivement ! Cela permettra d’éviter que le tissu se déchire à force d’utiliser le bouton pression.

Etape 1 : Préparation des pièces

Imprimer le patron et le découper.

Positionner le patron sur le premier tissu et reproduire le patron en ajoutant une marge d’un centimètre, sans oublier de reporter les marques (petits traits). Découper le tissu.

Renouveler l’étape précédente avec le second tissu.

Etape 2 : Appliquer le thermocollant

Appliquer le thermocollant sur l’envers de chaque pièce :

  • soit sur l’ensemble de la pièce pour obtenir une pochette assez rigide,
  • soit un petit carré au niveau du futur emplacement du bouton pression (environ 2 à 3 cm en dessous de la partie arrondie de la pochette).

 Etape 3 : Coudre les pièces ensemble

Positionner les deux pièces l’une contre l’autre sur l’endroit du tissu et les épingler

Coudre au point droit puis au point zig-zag tout autour en laissant une ouverture de 5 centimètres en dessous de l’une des marques du patrons.

Retourner la pièce sur l’endroit.

Etape 4 : Former la poche

Replier la partie basse (en angle droit) de la pochette jusqu’aux marques de tel sorte que le tissu extérieur de la pochette se retrouve dans la poche formée.

Coudre au point droit puis au point zig-zag de chaque côté de la pochette.

IMG_1742.JPG

Retourner la pièce sur l’endroit.
img_1743

Etape 5 : Poser le bouton pression

Avec votre pince préférée, poser le bouton pression à une distance de 2 cm sous la partie arrondie de la pochette.

img_1745

Et voilà, la pochette est déjà terminée ! Facile non ? C’est l’une des choses les plus faciles que j’ai eu à réaliser, idéal pour les débutant(e)s 😉

sosz1822

 

 

 

Un doudou lapin calin

« Lapin Calin » … Voilà comment ma grande fille a nommé cette peluche que j’ai créée.

Tout a commencé quand j’ai réalisé la peluche éléphant, je l’ai offerte à un bébé qui venait de naître. Et ce bébé à une grande sœur ! Qui dit frères et sœurs, dit parfois jalousies… Et oui la grande sœur aussi voulait sa peluche !

Plutôt que de réaliser un autre éléphant, j’avais envie de faire un lapin, mais pas n’importe quel lapin… mon lapin ! Pour cela, j’ai trouvé l’inspiration sur Pinterest et j’ai commencé à dessiner un lapin sur une feuille. Pour le corps, ce sera une base ronde, puis j’y ajoute 2 oreilles, 2 pattes et 2 pieds… Et pour le visage ? Je suis partie sur des motifs brodés (chose que je n’ai jamais faite jusqu’ici … oups !).

Le premier prototype n’était pas tout à fait à mon goût… J’ai mal cousu le corps qui n’est pas vraiment rond… les oreilles sont trop écartées et tombent, et la broderie, ce n’est pas tout à fait ça !

Ma grande fille l’adore par contre (comme quoi…), je l’ai donc quand même terminé pour lui offrir 🙂

lapincalin1.jpg
Première tentative de « lapin calin »

Pour le deuxième essai, j’ai revu la forme des oreilles pour qu’elles tiennent mieux en l’air, mieux réfléchi aux motifs brodés pour qu’ils soient plus simples à réaliser, et j’ai revu la technique pour bien coudre le corps rond.

Je suis plutôt fière du résultat ! Le voilà ce doudou lapin calin 😉 :

lapincalin2

En parallèle j’ai également pris des notes pour vous proposer un tuto, mais ça, ce sera pour un autre article 😉

 

Un coussin à aiguilles en forme de fleur + le tuto

Mon cours de couture est une véritable source d’inspiration !

Ma voisine de table a réalisé toutes sortes de petites choses très utiles et faciles à faire que j’ai envie de réaliser moi-même…

L’avantage des ces petites réalisations c’est que c’est rapide à faire et que ça permet d’utiliser les chutes de tissus !

J’ai voulu commencer par réaliser un coussin à aiguilles. Ce genre de coussin s’achète dans le commerce, mais ce serait dommage de ne pas en réaliser un soi-même, n’est-ce pas ?

Pour ma part, mon coussin sera en forme de fleur !

Voici le matériel nécessaire :

  • des chutes de tissu,
  • un bouton,
  • du rembourrage.

Voici les étapes pour réaliser ce coussin en forme de fleur :

Étape 1 : Découpe du tissu

A l’aide d’un gabarit rond (un verre par exemple), tracer deux cercles sur le tissu. Puis, les découper.FullSizeRenderaga.jpg

Étape 2 : Coudre les cercles ensembles

Positionner les cercles l’un sur l’autre et les épingler.

Coudre a 0,5 cm du bord en laissant une ouverture de 2 cm.

fullsizerenderaa

Etape 3 : Rembourrer le coussin 

Retourner le tissu.

fullsizerenderab

Remplir de rembourrage pour peluches. Plus on en met, plus c’est joli !

Fermer l’ouverture de 2 cm à l’aide de points de couture à la main.

fullsizerenderana

Étape 4 : Coudre le bouton

Avec une aiguille et un fil de couleur assortie au tissu, piquer au milieu du coussin et faire ressortir l’aiguille de l’autre côté.

Enfiler le bouton et faire ressortir l’aiguille de l’autre côté de façon à coudre le bouton au coussin.

Ensuite, faire les pétales en faisant ressortir plusieurs fois le fil du centre vers l’extérieur (c’est un peu compliqué à expliquer !!).

Pour ma part j’ai réalisé 6 pétales mais on peut en faire plus ou moins…

C’est joli n’est-ce pas ? On pourrait presque croire que c’est un objet de décoration ! 😉

Un éléphant qui se balançait…

Et voilà un autre bébé est né ! Ma meilleure amie a eu un fils il y a quelques jours (et il est trop trop mignon !!).

Pour cette occasion, je lui ai fait un cadeau cousu main 🙂 à vrai dire c’est surtout mon amie qui me l’a suggéré via un lien sur Pinterest vers le blog les enchantées.

Il s’agit d’un petit éléphant en peluche !

Pour le tissu j’ai réutilisé des chutes de coton que j’avais dans mon tiroir :

  • un coton bleu marine avec des motifs blancs
  • un coton jaune moutarde avec des motifs étoilés

Et pour l’intérieur, j’ai acheté du rembourrage spécial pour les peluches chez tissus myrtille.

Les explications du blog sont très précises mais le montage reste quand même un peu complexe pour mon niveau.

Et surtout il y a beaucoup de coutures à faire à la main, je ne suis pas sure de les faire correctement… Il faudra que je revoit ça avec ma prof de couture 😉

Voilà le résultat, tadamm ! :


Le résultat me plait bien même s’il ne ressemble pas tout à fait à l’original :

  • la trompe est trop courte (je suppose que j’ai pas bien cousu ou mal retourné le tissu)
  • les pieds sont un peu bancales (problème de rembourrage ??)

Et vous, l’avez-vous tenté ? Vous vous en êtes sortis ?

Une nouvelle housse pour la poussette + le patron

Mes filles adorent jouer avec leurs « bébés », pour cela nous sommes bien équipés : landau, poussette, couffin, nécessaire de bain, biberons magiques etc…

Sauf que, à force de jouer, la housse de la poussette ne ressemble plus à grand chose… Et régulièrement ma petite viens me voir en me montrant la housse qui est « tasséééée ».

Le week-end dernier, j’ai enfin pris le temps de créer une nouvelle housse !

Pour le tissu, j’ai pioché dans mes vieille chutes et j’ai choisi :

  • un tissu en coton rouge uni,
  • un tissu en coton rouge avec des pois blancs.

Ajouter à cela du biais blanc et quelques centimètres d’élastique et j’avais tout ce qu’il me fallait !

Pour faire le patron, encore une fois j’ai recherché sur internet mais sans grand succès…

J’ai donc pris mon ancienne housse et créé un patron à partir de celle-ci.

 

Voilà le résultat :

aa-poussette_5

Et aussitôt adoptée !

poussette_7

Voici les explications pour réaliser vous même cette housse pour poussette :

Le patron « fait maison » est disponible ici :

Ce qu’il vous faut :

  • du tissu en coton ou coton enduit du motif de votre choix
  • 50 cm d’élastique d’environ 0.50 cm
  • 1,50 m de biais environ

1 – Découpe des pièces

  • Imprimer et reconstituer le patron. Découper les formes A, B et C (ou les reporter sur du papier calque).
  • Les positionner sur le tissu en les épinglant.
  • Découper le tissu (ne pas prévoir de marges de couture supplémentaires).
  • Reporter les marques du patron sur le tissu (à la craie par exemple).

2 – Surfiler les pièces

  • Surfiler les 3 pièces avec le point zig-zag de la machine à coudre.

3 – Coudre les pièces A et B

  • Positionner le bas de la pièce B sur le bas de la pièce A endroit contre endroit.
  • Épingler les 2 pièces ensemble en faisant correspondre la pièce A sur les marques « Fin bas pièce A » reportées sur la pièce B.

poussette_1

  • Coudre les deux pièces à un cm du bord.

poussette_21

4- Ourlet (facultatif)

  • Réaliser un ourlet sur le haut de la pièce C

Personnellement je n’ai pas fait d’ourlet mais après coup je me suis dis que le résultat aurait été plus propre si j’en avais fait un !

5- Coudre les pièces A et C

  • Positionner le haut de la pièce C sur le haut de la pièce A endroit contre endroit
  • Épingler les 2 pièces ensemble
  • Coudre les deux pièces à un cm du bord sur le bas et les côtés de la pièce C.
  • Retourner les tissus.

6- Coudre le biais autour de la pièce A

  • Disposer le biais autour de la pièce A sur l’endroit du tissu
  • Epingler puis coudre le biais

poussette_4

  • Retourner le biais sur l’envers du tissu
  • Couper en deux les élastiques, former une boucle et les ajouter entre le biais et le tissu à l’emplacement indiqué sur le patron (ils seront cousus en même temps que le patron
  • Epingler puis coudre le biais.
  • Retourner les élastiques vers l’extérieur de la housse et faire quelques points de couture :poussette_elastique.jpg

7- Coudre le biais autour de la pièce B

  • Disposer le biais autour de la pièce B sur l’endroit du tissu
  • Epingler puis coudre le biais
  • Retourner le biais sur l’envers du tissu
  • Epingler puis coudre le biais

poussette_biais

Voilà, c’est fini ! J’espère que c’est assez clair.. Sinon n’hésitez pas à me donner vos commentaires !

Des bandeaux à nouer pour bébé + le tuto !

Ma sœur a eu une petite fille au mois de Juin, pour sa naissance je lui ai proposée de lui coudre quelque chose. Elle avait besoin d’un tapis pour mettre au fond du parc, je lui ai donc réalisé cela, je vous le montrerai dans un autre post…

Ma petite nièce à bientôt 3 mois et ma sœur avait envie de lui mettre des bandeaux. Elle en avait trouvé dans le commerce mais ils étaient beaucoup trop grands pour la petite. C’est vrai que les bandeaux sont souvent vendus en taille unique et donc parfois peu adaptés aux tout-petits….

Elle m’a donc demander de lui réaliser des bandeaux à nouer !

Pour les réaliser, j’ai recherché des tutos sur internet sans trouver ce qu’il me plaisait… J’ai donc décidé de les faire moi-même en m’inspirant de ceux qu’elle avait trouvé dans le commerce !

Pour les tissus, j’ai pioché dans les chutes de mes précédentes réalisations  :

  • du coton gris avec des étoiles blanches,
  • du viscose jaune avec des triangles blancs,
  • du coton avec des motifs roses et verts.

Voilà le résultat !

Bandeaux_1.jpg

Des bandeaux à nouer en taille 6-12 mois sont à vendre dans ma boutique Etsy !

Je vais tenter de vous expliquer comment réaliser ces bandeaux étape par étape.
Une fois fini le bandeau mesure 2 cm de large et une longueur de : [tour de tête de bébé] + 20 cm.

Etape 1 : Réaliser le patron

Sur un papier calque, dessiner un rectangle avec les mesures suivantes :

  • Largeur : 2 cm de large et
  • Longueur : [tour de tête de bébé]/2 + 10 cm.

Sur un de côtés du rectangle, arrondir les angles.

Couper le patron.

Voilà ce que donne le patron :

Bandeaux_2.jpg

Etape 2 : Découper le tissu

Plier le tissu en 2 et poser le patron sur le tissu en positionnant le côté du rectangle non arrondi sur la pliure du tissu.

Épingler le patron sur le tissu et marquer le tissu (avec une craie par exemple) autour du patron et également à un cm du patron (pour ajouter la marge de couture d’un cm).

Découper le tissu sur les marques faites à la craie.

Renouveler l’opération. Vous obtenez donc deux bandes de tissu pliées :

Bandeaux_3.jpg

Etape 3 : Coudre les deux bandes de tissu

Positionner les deux bandes de tissu endroit contre endroit et les épingler.

Bandeaux_4.jpg

Coudre les deux bandes à un cm du bord (sur la marque faite à la craie) en laissant un espace non cousu de 3-4 cm pour pouvoir retourner le tissu par la suite.

Surfiler le bordures des tissus au point zig-zag (sauf sur l’espace non cousu de 3-4 cm).

Etape 4 : Fermer le bandeau

Retourner le tissu sur son endroit en passant le tissu par le trou de 3-4 (personnellement j’utilise une aiguille à tricoter pour bien retourner le tissu dans les angles).

Bandeaux_5

Fermer le trou de 3-4 cm avec quelques points de couture (le mieux est surement de réaliser une couture invisible mais ne sachant pas le faire, je le fais basiquement à la machine à coudre…).

Bandeaux_6

Enfin, repasser votre oeuvre pour qu’elle fasse le plus bel effet 😉

Bandeaux_1