Mon top Lizzie

Oups… ça fait un moment que je n’ai pas présenté un nouveau projet couture par ici !

Il faut dire que ces dernières semaines ont été chargées entre la préparation du baptême et le démarrage d’un nouveau boulot pour moi. Mais mes anciens collègues m’ont fait le plaisir de m’offrir une carte cadeau chez Tissus Myrtille pour mon départ (Merciiiii si vous me lisez 😉 ) !! Malgré son montant élevé, la carte est déjà dépensée

Le projet que je vous présente aujourd’hui a été réalisé avec du tissu acheté grâce à cette carte ! Il s’agit d’une viscose blanche très fluide avec des plumes noires. Le tissu est très doux et agréable à porter.

J’avais envie d’une blouse pour la mi-saison. Pour le modèle, j’ai eu quelques hésitations : la blouse Cézembre ? ou la blouse Nantes ? ou encore la blouse Violette ? Finalement, j’ai opté pour le top Lizzie présenté dans le dernier magazine Mai/Juin 2017 de la Maison Victor ! J’ai craqué sur ses manches à nœuds

115612728_o

Par contre, j’ai apporté quelques modifications sur le patron afin de rendre la blouse plus près du corps et j’ai allongé les coutures sur les cotés (je n’aime pas trop l’effet du bas de la blouse).

J’ai trouvé très longue la réalisation de cette blouse ! Et pour les manches, j’ai rencontré quelque difficultés de compréhension des instructions pour le montage… Je m’en suis finalement sortie et je suis satisfaite du résultat !

Par contre pour le col j’ai vraiment fait n’importe quoi… à tel point que je vais devoir tout recommencer… Ça ne se voit pas tellement quand je porte la blouse mais j’ai loupé la pose de la parementure que j’ai thermocollé avec un thermocollant bien trop épais.. Et en plus cela rend la blouse pas très agréable à porter ! J’ai prévu de refaire le col mais avec un biais cette fois-ci, je trouve que c’est plus facile à poser pour un résultat plus joli !

Et voilà finalement les photos de cette blouse !

Le top Crystal 

À Noël dernier, j’ai eu en cadeau une box couture : la Craftine box ! 

Dans cette boite, il y avait :

  • du Tissu Viscose crêpe vert bouteille 
  • du Tissu Plumetis cœur : 100 x 145 cm
  • du Biais noir : 3 m
  • 500 Sequins

Un patron de robe était proposé pour utiliser ces tissus mais le modèle ne me plaisait pas… J’ai donc mis de côté ces tissus en attendant que l’inspiration vienne !

Il y a quelques semaines, j’ai acheté le magazine La Maison Victor de Mars/Avril, il y a beaucoup de modèles qui me plaisent, mais surtout, j’ai flashé sur le top Crystal !

Ce top est présenté dans une couleur très printanière dans le magazine, mais je l’imaginais bien avec le tissu Viscose crêpe vert bouteille de la Craftine box… En effet ce tissu se tient bien et est assez lourd, ce qui convient bien au top Crystal.

Le top Crystal est un top à volants : un volant au-dessus de la poitrine, et un volant au dessus de chaque épaule, le devant du top est également froncé. Je trouve ce top très féminin !

Dans le magazine, il est présenté avec une difficulté moyenne, et il est composé de beaucoup de pièces…. Je ne pensais pas qu’il allait me falloir autant de temps pour le coudre !

Les explications sont très claires comme d’habitude dans ce magazine, par contre j’ai eu quelques difficultés à la réalisation : la taille de mon tissu était un peu juste, j’ai donc du ruser un peu … Et au montage, au niveau de l’ourlet, j’avais de grosses différences de longueurs selon les pièces !? Je ne sais pas si je me suis trompée ou bien s’il y a une erreur dans le patron …

J’ai quand même pu rattraper le coup mais le top est peut être plus court qu’il ne le devrait.

Par contre, j’apprécie vraiment les finitions de ce top, elles sont très propres au niveau de l’encolure et des emmanchures grâce à la technique du biais rapporté (merci Google pour le terme technique :)) que je réutiliserai à coup sûr !

Et le voilà en photos, prises pour par ma grande princesse !

IMG_2400IMG_2402IMG_2406

 

Mon sweat Courcelles 

Après le gilet monceau, voici ma version du sweat Courcelles !

Je parle du gilet monceau parce que ce gilet et le sweat Courcelles font partie du même patron de Cozy Little World

Dans la vie de tous les jours je ne porte pas de sweats, je trouve ce genre de vêtements pas très féminins (ce n’est que mon avis !) et comme je l’ai déjà dit plusieurs fois, je préfère les vêtements ajustés !

Le patron du sweat Courcelles m’a quand même plu parce que je trouve que c’est une bonne base pour réaliser un pull plus ajusté en réduisant les marges de couture.

J’avais envie d’un sweat bi-matières avec un empiècement aux épaules et un passepoil assorti au niveau du col.

J’ai trouvé un tissu en maille jersey rouge chez mondial tissus (j’aurai préféré un ton plus bordeaux mais je n’ai pas trouvé !). Et pour l’empiècement et le passepoil, j’ai réutilisé les chutes de ma robe raven noir.

Au niveau des modifications du patron, j’ai donc :

  • ajusté la taille du sweat en réduisant de 4 centimètres les marges au niveau des manches et de la taille,
  • transformé le col rond en col v,
  • ajouté un empiècement au niveau des épaules.

J’ai rencontré pas mal de problèmes avec mon col en v passepoilé… une fois le passepoil posé, ça n’allait pas du tout, le tissu se retournait et le col ne se tenait pas…. Je pense que c’est du à la matière extensible (que je ne maîtrise pas bien) et au fait que je n’ai pas prévu de parmenture au niveau du col.

En grande flemmarde, pour rattrapé le coup, j’ai retourné le passepoil vers l’intérieur et surpiqué tout le long. Le résultat n’est pas si mal finalement !!

1

Je ne suis pas très contente de l’ourlet au niveau du bas du sweat non plus, je ne le trouve pas très joli, encore ma non-maîtrise des tissus extensibles… je crois qu’il faut que je travaille ça !

Voilà le résultat !

23
Pas sûr que ce soit la pièce préférée de mon dressing mais je trouve que ça rend quand même bien avec un pantalon noir pour une tenue décontracté. Sinon j’aime beaucoup la matière, très chaude et douce !

Une jupe Mabel en jacquard

C‘est reparti pour les projets coutures ! Après mes mésaventures avec ma machine à coudre, je me suis retrouvée sans machine pendant quelques jours.. Mais désormais j’ai une machine empruntée à ma mère. Après quelques jours pour me l’approprier, je suis à l’aise avec elle et je la préfère même à mon ancienne machine !

En allant chercher une commande chez mondial tissus (pour un projet presque terminé que je vous montrerai bientôt), j’ai flashé sur un tissu jacquard très à la mode cet hiver. Certes le prix était un peu élevé mais 50 cm me suffisait pour réaliser une jupe !

Pour le patron, j’ai tout de suite pensé au patron de la jupe Mabel issu de la maison Victor (magazine de septembre octobre 2016). Ce patron est présenté avec du tissu en simili cuir mais je trouvais qu’il s’appliquait bien au tissu jacquard.

Pour la réalisation j’ai eu quelques difficultés pour aligner les motifs de mes différentes pièces (il y a 8 pièces en tout, sans compter les parementures !). C’est la première fois que je travaillais du tissu à motifs et je trouve que je m’en suis finalement pas si mal sortie, même si le résultat n’est pas parfait…

Je l’ai réalisée en 38, et je l’ai légèrement raccourcie pour qu’elle soit à mon goût.

Et voilà ma jupe est prête et je crois que je vais beaucoup la porter ! En plus je suis très à l’aise dedans  😊

img_20161211_155503

 

Ma petite robe noire

Une petite robe noire, qui n’en a pas au moins une dans son placard ?

Pour ma part, j’en ai plusieurs… mais pas vraiment portables en hiver, en voilà une bonne excuse pour en réaliser une 🙂

J’ai trouvé le patron dans le magazine « La maison Victor » de septembre-octobre 2016 : il s’agit de la robe Raven. J’aime beaucoup ce modèle pour son col en V et ses manches 3/4.

IMG_1312[225].JPG

Par contre le modèle est porté assez large alors que j’aime plutôt les vêtements ajustées, je me suis donc mise en tête de modifier le patron pour le rendre plus cintré.

Pour le tissu, je l’ai trouvé chez Tissus Myrtille : il s’agit d’un tissu noir extensible, assez lourd et avec des motifs en relief. 

Pour la touche d’originalité, j’ai voulu ajouté du passepoil au niveau du col et des manche, j’ai trouvé mon bonheur chez Mondial Tissus : un beau passepoil cuivré dans une matière qui imite le cuir, un peu brillant… j’adore !

La réalisation a été plutôt facile par rapport à mes dernières réalisations, je crois que je commence à prendre le coup de main !

Le point le plus difficile pour moi était le passepoil : c’était la première fois que j’en posait ! J’ai du m’y reprendre à 3 fois et j’ai cassé …. 3 aiguilles !!! Il faut dire qu’entre l’épaisseur du tissu et celle du passepoil, j’en ai beaucoup demandé à ma machine 🙂

Quelques photos de la pose du passepoil :

Heureusement le résultat vaut le travail fourni !

Finalement la pose du passepoil est assez similaire à la pose d’une fermeture éclair, merci à ma prof de couture pour ses supers conseils…

Enfin, pour la modification du patron, j’ai réalisé la robe dans une taille de moins que ma taille (34 au lieu de 36) et j’ai repris les côtés du bas de la robe pour la rendre encore plus cintrée.

Voilà le résultat !!

 

 

 

Mon petit top jaune pour l’été

J’adore coudre pour mes filles, pour moi c’est un peu plus compliqué…

En fait, Je suis assez difficile dans le choix de mes vêtements : j’aime que les hauts soient cintrés, ni trop courts, ni trop longs… Et comme la plupart des filles je pense, il y a toujours quelque chose qui ne va pas à cause des hanches, de la taille ou de la poitrine…

Comme je suis encore une grande débutante (je fais de la couture depuis un an seulement), il me parait difficile de reprendre un patron pour le mettre à ma taille.

Mon premier projet couture pour moi était la robe Sureau de Deer and Doe (on m’avait prêté le patron). Ce patron n’est pas vraiment fait pour les débutantes mais j’ai réussi tant bien que mal à suivre les instructions.

patron-robe-sureau.jpg

Par contre à l’essayage…. Catastrophe ! La robe ne m’allait pas du tout, il fallait beaucoup reprendre au niveau de la poitrine. J’ai tenté de la reprendre mais le résultat n’était pas du tout satisfaisant à mes yeux… Je l’ai quand même portée une ou deux fois, mais depuis elle reste au fond du placard…

Je pense convertir cette robe en jupe un jour, je vous en parlerai surement dans un autre post…

Revenons au sujet de ce post !

Toute cette introduction pour vous présenter mon deuxième projet couture rien que pour moi. J’ai décidé de viser moins haut cette fois-ci en choisissant un patron pour débutant.

J’ai choisi le top Garance de Louis Antoinette Paris. Ce top m’a plu grâce à son col en V légèrement décolleté. Ce type de vêtement me va bien en général 🙂

top_garance_1

Pour le tissu, il était conseillé de prendre un tissu léger et fluide. J’ai choisi un viscose jaune avec des motifs en triangles chez Mondial Tissus.

J’ai réalisé assez facilement le patron même s’il n’était pas évident d’utiliser ce type de tissu (je suis habituée au coton !). Les instructions étaient très claires et précises, parfait pour mon niveau !

Par contre à l’essayage… bof… le top faisait un peu « sac », il était trop large… j’ai donc décousu, repris des mesures pour qu’il soit plus cintrée, j’ai également repris un peu les pinces au niveau de la poitrine et là…. Parfait !

Voilà le résultat !

top_garance_2.JPG

Le top est transparent, je suis donc obligée de mettre un débardeur blanc en dessous. Mais malgré tout je suis assez fière de moi parce que je peux le porter

Je pense réutiliser ce patron prochainement pour me faire un nouveau top pour l’automne/hiver avec un tissu plus sombre… Je vous montrerai ça 🙂