Les bases de la couture #2 Le choix du patron

Voici un deuxième article dédié aux débutants en couture. Cette fois-ci je vais vous parler du choix du patron dans le cas où l’on souhaite réaliser un vêtement.

Patrons burda et autres…

Il existe énormément de patrons sur le marché. Les plus connus sont de la marque Burda, Vogue, McCall’s ou Butterick que l’on peut retrouver sur internet mais aussi dans la plupart des merceries. Je n’ai moi-même jamais utilisé ces marques de patrons mais il me semble que ces marques ne sont pas très accessibles pour les débutants (les instructions sont peu détaillées) et je trouve les modèles un peu vieillots … mais ce n’est que mon avis ! Par contre, ces patrons ne sont pas très chers, les patrons de la marque Burda sont vendus 8€ environ par exemple.

Patrons indépendants

Ensuite, il existe plusieurs marques de patrons indépendants. Il s’agit de patrons réalisés par des créatrices ou des petites sociétés. Ces patrons s’achètent quasi-exclusivement sur internet. Les modèles proposés sont originales et dans l’air du temps. J’affectionne particulièrement ce genre de patrons que je trouvent vraiment adaptés aux débutants, les instructions sont bien détaillées et illustrées. La plupart des créatrices ont un blog en parallèle où l’on peut également trouver de l’aide complémentaire si besoin. Par contre, le prix de ces patrons est plus élevé (aux alentours de 15€).

Certaines marques propose d’acheter le patron au format PDF pour un prix réduit plutôt que de le recevoir en pochette déjà imprimé. Cela demande par contre du temps pour imprimer/découper/scotcher le patron…

Exemple de marques de patrons indépendants : Aime comme Marie, Louis Antoinette, Deer and Doe, Dessine moi un patron, Ivanne S., Republique du chiffon, ….

Patrons issus de magazines

Enfin, autre possibilité, les patrons issus de magazines. Il existe beaucoup de magazines de couture et je ne les connais bien évidemment pas tous ! Les plus connus sont : La Maison Victor, Coudre c’est facile et Burda Style. Les magazines contiennent plusieurs patrons, il y a donc peu de chances de ne pas en trouver au moins un que l’on aime en achetant un magazine ! Pour les instructions, cela dépend vraiment des magazines, parfois elles sont détaillées, parfois moins… La difficulté se situe plutôt sur les planches de patrons qui superposent plusieurs modèles, cela rend compliquée l’étape où l’on doit reproduire le patron ! Niveau prix, les magazines sont vendus aux alentours des 8€ ce qui est plutôt abordable.

Pour ma part, mon magazine chouchou est La Maison Victor, j’en possède plusieurs et je ne suis jamais déçue. Je compte même m’y abonner prochainement…

Patrons gratuits sur internet

Il existe énormément de patrons gratuits sur internet, certains sites sont même spécialisés la-dedans comme Pop Couture ou Petit Citron. J’ai moi-même utilisé plusieurs fois des patrons issus de ces sites qui redirigent pour la plupart du temps vers des blogs comme le mien. Je pense que ce système est l’idéal pour faire des réalisations basiques comme des jupes élastiquées, bloomer ou bavoirs par exemple. Par contre, pour des réalisations plus complexes, il vaut mieux se rabattre sur un « vrai » patron…

Voilà, j’espère que cet article vous a plus ! Ce n’est que mon avis de couturière niveau « intermédiaire », n’hésitez pas à faire des commentaires si vous n’êtes pas du même avis !

 

Image de l’article conçue par Freepik

 

Publicités

Le top Crystal 

À Noël dernier, j’ai eu en cadeau une box couture : la Craftine box ! 

Dans cette boite, il y avait :

  • du Tissu Viscose crêpe vert bouteille 
  • du Tissu Plumetis cœur : 100 x 145 cm
  • du Biais noir : 3 m
  • 500 Sequins

Un patron de robe était proposé pour utiliser ces tissus mais le modèle ne me plaisait pas… J’ai donc mis de côté ces tissus en attendant que l’inspiration vienne !

Il y a quelques semaines, j’ai acheté le magazine La Maison Victor de Mars/Avril, il y a beaucoup de modèles qui me plaisent, mais surtout, j’ai flashé sur le top Crystal !

Ce top est présenté dans une couleur très printanière dans le magazine, mais je l’imaginais bien avec le tissu Viscose crêpe vert bouteille de la Craftine box… En effet ce tissu se tient bien et est assez lourd, ce qui convient bien au top Crystal.

Le top Crystal est un top à volants : un volant au-dessus de la poitrine, et un volant au dessus de chaque épaule, le devant du top est également froncé. Je trouve ce top très féminin !

Dans le magazine, il est présenté avec une difficulté moyenne, et il est composé de beaucoup de pièces…. Je ne pensais pas qu’il allait me falloir autant de temps pour le coudre !

Les explications sont très claires comme d’habitude dans ce magazine, par contre j’ai eu quelques difficultés à la réalisation : la taille de mon tissu était un peu juste, j’ai donc du ruser un peu … Et au montage, au niveau de l’ourlet, j’avais de grosses différences de longueurs selon les pièces !? Je ne sais pas si je me suis trompée ou bien s’il y a une erreur dans le patron …

J’ai quand même pu rattraper le coup mais le top est peut être plus court qu’il ne le devrait.

Par contre, j’apprécie vraiment les finitions de ce top, elles sont très propres au niveau de l’encolure et des emmanchures grâce à la technique du biais rapporté (merci Google pour le terme technique :)) que je réutiliserai à coup sûr !

Et le voilà en photos, prises pour par ma grande princesse !

IMG_2400IMG_2402IMG_2406

 

Une petite robe à volants

Y’en a marre de l’hiver, de la grisaille, du froid…. Vivement le printemps ! Et pour le faire venir plus vite, pourquoi ne pas commencer par la garde-robe…?

C’est en flânant chez Mondial Tissus que je suis tombée sur ce tissu en viscose bleu avec des triangles blancs.. je l’imaginais bien pour une petite robe pour ma grande fille.

Pour le patron, j’ai utilisé celui d’une robe issue du magazine « Poppy » (que je ne connaissais pas du tout jusque là..).

Ce magazine présente de nombreux modèles très sympas pour garçons et filles, et même des déguisements et une peluche. Par contre, les instructions pour le montage sont vraiment très sommaires et non illustrées…

Pour cette robe en particulier, les instructions ne mentionnent pas du tout le montage des volants ?! J’ai donc improvisé !

Idem pour le dos, le patron n’indique pas à quel niveau fermer la robe… Encore une fois, j’ai improvisé…

Mais bon tout cela m’a bien refroidie, je pense que je ne réutiliserai pas les patrons de ce magazine.

A l’essayage par ma fille, la robe était très serrée au niveau du buste, j’ai donc du reprendre la robe pour l’élargir en ouvrant en peu plus la robe dans le dos.

Au final la robe est tout à fait portable !

Voilà le résultat :

img_2319

img_2321

Si c’était à refaire je pense que je choisirai une taille au dessus pour la robe et je reverrai la finition des volants (je les ai juste surfilés).

img_2320

… et pour que la petite sœur ne soit pas jalouse, j’ai réalisé une « jupe qui tourne » avec le tissu restant :

img_2325